Danse sexy d'une femme au corps de rêve

http://www.danseuses.fr/img/1023-danseuses.jpg
Sous-menu
 
La relation avec une danseuse
danseuse sexy C’est tellement courant que c’en est devenu une expression ‘entretenir une danseuse’ était de bon goût jadis. Feydeau et de nombreux auteurs de boulevard ont longtemps popularisé cette expression démontrant par là l’engouement des hommes pour ces corps parfaits à la souplesse étonnante. Mais cette expression signifiait également dépenser beaucoup d’argent dans une relation avec une fille jeune et peu farouche. L’origine de l’expression évoquant une relation intime avec une danseuse daterait du 18° siècle lorsque les alentours des salles de spectacles en général et de l’Opéra à Paris en particulier étaient des endroits fréquentés ardemment par des prostituées. Mais il n’y avait pas qu’autour de l’Opéra et des salles de danse que des filles monnayaient leurs charmes à la passe ou cherchaient un mécène généreux pour les entretenir. Il était courant et admis de trouver au foyer des artistes de l'Opéra, juste à l’arrière de la scène, des femmes venant offrir leurs filles, plus ou moins danseuses, aux généreux esthètes des ballets. Alors que beaucoup de danseuses se contentaient d'effectuer des passes, les plus douées cherchaient à devenir des maîtresses régulières des hommes de la haute société qui leurs offraient un logement et un train de vie généreux.

Cette expression d’entretenir une danseuse qui signifiait en fait avoir des relations intimes avec une danseuse ne se limitait pas au ballet de l’Opéra mais s’est de tous temps étendue aux danseuses de spectacles parfois plus légères encore. Certains noms de danseuses sont devenus célèbres plus en raison de l’accessibilité de leur rencontre et par la possibilité de relation intime avec une danseuse que par leur talent sur les planches. Lola Montès, la belle Otero et Liane de Pougy, ont plus été célébrées pour leurs capacités à faire chavirer les hommes que par leurs succès chorégraphiques. C’est ainsi qu’en plus du désir d’avoir une relation intime avec une danseuse au corps parfait, la rencontre d’une danseuse est également une sorte de fantasme littéral qui oriente aisément les hommes à rechercher la compagnie des danseuses ne serait-ce que pour vérifier l’intérêt de l’expression passée dans le langage courant.
L’intimité avec la danseuse
danseuse contortion Fantasme masculin, la danseuse est également un fantasme féminin même si dans ce cas il n’est pas forcément question de rencontre ou de relation intime avec une danseuse. Ces dames hétérosexuelles fantasment sur la plastique de la danseuse et il suffit de balayer un peu le web pour voir à quel point elles aimeraient avoir un corps de danseuse...
Danseuse et séduction
danseuse et gode Avant même que l’expression entretenir une danseuse soit passée dans l’usage, la danse a toujours été une opération de séduction. L’histoire biblique raconte comment Salomé dansa pour séduire Hérode Antipas son beau-père pour parvenir à ses fins. Si Hérode perdit la tête sous le charme de la danseuse émérite que dut être Salomé, c’est Jean le Baptiste qui en fit les frais...
Danse et rencontre
danseuse nue A notre époque aux moeurs libres et à la sexualité se voulant épanouie, la danse a pâti de cette aisance. La musique en discothèque ou en soirées ne peut pas concevoir d’intégrer des slows dans la programmation. La danse n’est plus un préliminaire à la relation intime en rapprochant les corps l’un contre l’autre. La danse sur les musiques actuelles est devenue le moyen de se faire remarquer et de favoriser la rencontre du danseur avec la danseuse...
La relation intime avec une danseuse
danseuse et sexe Quel est le fantasme le plus fréquent dans la relation intime avec une danseuse ? Depuis la libération des moeurs, ce n’est plus la rencontre facile puisque la plupart des femmes acceptent désormais que les hommes de rencontre leurs expriment leurs désirs. C’est donc encore le corps de la danseuse qui fait rêver les hommes et les femmes...
La rencontre avec une danseuse
danseuse seins nus Il n’est plus nécessaire de hanter les coursives de l’Opéra pour rencontrer une danseuse. La danse sous toutes ses formes est descendue de son piédestal artistique et nombre de danseuses se produisent en cabaret, en discothèque ou dans les peep-shows. Les danseuses de table-dance tout comme les danseuses de pole-dance (danse au poteau) se considèrent comme des danseuses même si leur numéro se rapproche du strip-tease érotique...


danseuses